Fabien Nury, incontournable !?

Publié le par mathurin4

iletaitunefois.jpgFabien Nury est scénariste de BD. Outre l'occasion de parler des scénarsites de BD, souvent dans l'ombre de leurs petits copains dessinateurs, c'est l'occasion de parler d'un gars qui a un certain talent pour nous conter des histoires comme je les aime  ! Si les années 90 ont été marqué par le sceau de Van Hamme (XIII, Largo Winch, Thorgal et j'en passe, excusez du peu !), il se pourrait que les années 2010 soient celles de Nury !? Quoi ? J'exagère ! Peut-être, mais Nury partage avec Van Hamme cette capacité à travailler sur des séries populaires (rien de péjoratif...) et une vrai qualité d'écriture : de la rigueur, du travail documentaire, des personnages fouillés, loin des stéréotypes et des personnages lisses que certaines BD nous chient au kilomètre...

Il était une fois...

...en France. Série historique (4 tomes parues chez Glénat) qui s'inspire de l'histoire vraie de Joseph Joanovici. Ce juif polonais est né au mauvais endroit  et au mauvais moment et va subir de plein fouets les violents soubresauts de l'histoire européenne de cette première moitié du 20ème siècle. La série s'intéresse particulièrement au destin de ce personnage lors de la seconde guerre mondiale alors que, contre vents et marées et parfois, déjà, en écrasant tous ce qui se dresse sur son chemin, Monsieur Joseph à réussi dans le domaine de la féraille. Et le destin de ce bohnomme est particulièrement riche et mouvementé : capable des pires ignominies comme d'actes de bravoures insensés, mu par une rage de vivre incroyable, Joanovici traverse cette période toujours sur le fil du rasoir...pour notre plus grand plaisir. Déssiné de main de maître par Sylvain Vallée, cette série, tout juste auréolé d'un prix à Angoulème et un vrai bonheur. 4 tomes de qualité égale (encore 2 à paraitre) que je classe aisément parmi les meilleures séries de ces dernières années

iletaitunefoisenfrance.jpg

W.E.S.T

C'est la série qui a véritablement lancé Nury. Débuté en 2003, la série est en cours (6 tomes parues chez Dargaud) et fonctionne actuellement par dyptique. Co-écrit avec Xavier Dorison (Sanctuaire, Le 3ème Testament, Long John Silver), avec Christian Rossi aux pinceaux, cette série réjouira les amateurs d'occulte et de western "alternatif".  WEST c'est Weird Enforcement Special Team, en gros c'est X-Files dans les amériques du début du 20ème siècle. S'appuyant sur des personnages charismatiques (parfois un peu attendus mais figures imposées du style) la série alterne entre scènes d'actions, intrigues politiques et complot occultes. Assez proche dans l'esprit du Troisième Testament les 4 premiers tomes (je n'ai pas lu le dernier cycle) sont efficaces et captivants à souhait. Même si je lui préfère la série Le Monde de Lucie (chez Futuropolis), WEST est une très bonne saga dans laquelle Nury (et Dorison) étalent tout leur savoir faire. Le dessin et les couleurs de Rossi sont parfaitement au diapason du récit et de l'intrigue...c'est à dire, très bien !

L'or et le sang 

Moderne ! C'est le mot qui me vient à l'esprit quand je pense à cette série. Nury y retrouve comme dans Il Etait une fois en France un contexte 100% historique. Co-écrit avec Maurin Defrance, L'Or et le Sang nous propose de suivre le parcours de deux personnages hauts en couleurs dans la France de la grande guerre et de l'Algérie occupé (par la France). Deux personnages donc, un ex truand corse et un fils d'aristo que rien ne prédestinait vraiment à devenir un duo d'aventuriers de choc...si ce n'est un herisson et l'enfer des tranchées !loretlesang_nury.jpgToute la dynamique de la BD se base sur ce couple inattendu qui rien ne semble pouvoir arrêter dans sa quête chimérique du roi d'Alger. Dans cette série, Nury accroche une nouvelle corde à son arc; celle de l'humour. Parce que, contrairement à "Il était une fois en France", l'Or et la Sang est vraiment drôle. Au ciné, on appelerait ça une comédie d'aventure, comme aux plus grandes heures de Belmondo. Edité chez 12bis (2 tomes parues), dessinée à 3 mains (Merwan, Bedouel et Trystram), L'Or et le Sang est un petit bijou, largement mis en valeur pas un dessin et une mise en page moderne (oui, encore !) et dynamique.

La mort de Staline

Un seul tome paru chez Dargaud. C'est un de mes coups de coeur de 2010. Nury et Thierry Robin au dessin, nous offre une réécriture assez savoureuses de la mort de Staline et de ses conséquences dans les plus hautes sphères du pouvoir. C'est kafkaien à souhait, souvent drôle, toujours crédible malgré la présence de personnages historiques. Vivement la suite, pas encore annoncé me semble t'il...

Je suis Légion 

Dans la veine de W.E.S.T, Je suis Légion se déroule durant le seconde guerre mondiale et mèle histoire et fantastique. La série (3 tomes aux Humanos) souffre du dessin de l'américain John Cassaday, souvent figé et parfois même, à mon sens, raté (c'est un des comparatifs qu'on peut d'ailleurs faire avec la série Sanctuaire. Ce n'est pas le plus flatteur, mais c'en est un parmi d'autres). Reste un tryptique au récit maîtrisé et bénéficiant d'une vraie ambiance. Des séries de Nury que je connais, c'est à mon sens la plus dispensable...! Comme pour W.E.S.T je vous renvoie volontiers vers l'excellente série "Le monde de Lucie" chez Futuropolis.

 

Fabien Nury a réussi le petit exploit d'être en compétition sur 3 BD différentes au dernier Festival d'Angoulème. Chose qui ne doit pas être bien courante. A noter, enfin, que Nury au aussi travaillé sur les séries Les Maitres de Benson Gate, Necromancy et un préquel de Je suis Légion (les Chroniques de Légion) qui ont plutôt bonne presse mais que je n'ai pas encore lu...

Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article