Empires & Allies

Publié le par mathurin4

accueilempiresetalliesZynga vient de lancer un nouveau jeu de la famille Farmville (et en français s'il vous plait). Jusque là, rien de bien extraordinaire me direz-vous. La nouveauté ? Une dimension castagne assumée et dont l'éditeur n'est pas vraiment coutumier...Avec Empires & Allies l'éditeur semble répondre à Digital Chocolate (Army Attack) et lorgner vers le succès des Kingdoms of Camelot et consorts en se permettant même d'annoncer un croisement entre Farmville et Risk (Osons !!). On a tous vus sur FB cette pub nous incitant à abandonner nos exploitations agricoles pour aller latter du chevalier ou du romain. C'est de bonne guerre, tant le côté bisounours de certains jeux Zynga pouvait laisser un bon nombre d'internautes sur leur faim. 

Zynga pour rappel, c'est cet éditeur de jeux web, omniprésent sur Facebook et connu pour leurs jeux plutôt jolis, plutôt bien foutus mais surtout plutôt addictif; au hasard, YoVille, Mafia Wars, Farmville. J'ai perdu un certain (crétin ?) temps sur ce dernier, à planter des choux, élever des vaches et labourer des champs. Farmville a tout de même compté plus de 80 millions de joueurs lors de son apogée (en 2009).

En terrain, non miné...

Calibrés la plupart du temps pour plaire à tous (femmes, enfants, cochons...) et surtout pour les désoeuvrés et autres glandouilleurs du boulot, les jeux de la firme au Pitbull utilisent souvent les mêmes ressorts ludiques, les mêmes mécanismes et les mêmes game design. On retrouve ainsi de grandes similitudes entre Farmville, Frontierville, Cityville. Empires & Allies (ce choix de titre a déjà dû faire bondir les gens de Hasbro, gestionnaires de la licence Axis & Allies) fait clairement partie de cette "gamme" et on retrouve à l'identique certains éléments de Farmville ou Cityville : temps réel, gestion de ressources, points d'action qui se renouvellent avec le temps, collaboration...Les habitués seront en terrain connu de ce point de vue là. Mais de toute façon la prise en main des jeux Zynga est toujours très facile, très intuitive...
En revanche, ceux qui s'attendent à un vrai jeu de stratégie peuvent bien évidemment aller rejouer à Civilization V . Faut pas déconner, ça reste du jeu gratuit et familial !!!

"On ira au baston, au baston"

detailempiresetallies-copie-2.jpgLa vraie nouveauté se situe donc au niveau de la baston. On peut dans Empires & Allies produire des unités militaires (terre, air, mer) par le biais de bâtiments consacrés. Et bien évidemment ces unités militaires peuvent servir à aller castagner ses voisins et à matraquer les méchants du jeu au cours de différents scénarios. J'utilise le verbe "pouvoir" puisque les fermiers à la petite semaine peuvent très bien ignorer cet aspect du jeu et bichonner leur petite ville, leurs petites fermes, et vazy que je te coupe trois arbres pour faire ma cabane (au Canada), tranquillement en utilisant la fonction immunité/ambassade. Encore un coup de ces cons de l'ONU diront les plus belliqueux ! D'autant plus que si les ambassades servaient vraiment à éviter les guerres ça se saurait...depuis le temps. Mais bon, à ce compte là autant retourner planter ses betteraves dans Farmville, ou donner des coups de pelles aux chacals de Frontierville... 
Pour les autres, comme je le disais, deux possibilités pour se foutre sur la gueule

  1. Suivre le scénario proposé par le jeu : votre empire doit conquérir des archipels tombés aux mains personnages "crès crès" méchant de diabolique.
  2. Piller les empires et les ressources des ses petits copains de jeu. Ce qui ne se fait pas sans quelques "boum boum" "paf paf", je te coule ton porte avion, pendant que tu écharpes mes fantassins.

Les combats se déroulent via un écran partagé avec un gameplay pas forcément très convaincant et qui en plus pique un peu les yeux (gaffe à la surchauffe de babasses). Toutes les familles d'unités peuvent se battre entre elle, mais il n'est en revanche pas possible de les panacher. En gros c'est air/mer, mer/mer, terre/ciel, etc, ce que je trouve dommage. J'aurais apprécié la possibilité de pouvoir créer des attaques combinées (des avions qui soutiennent des fantassins par exemple).
La tactique à employer lors des combats, elle, me semble encore assez obscure. Zynga a introduit un peu d'aléatoire dans la résolution des combats avec un système de "coup direct", coup indirect", "coup critique". Le placement et le choix de ses unités sont primordiaux et induisent une sorte de programmation. Je fais confiance à la grande famille geek pour nous pondre très rapidement sur les forums des méthodes infaillibles pour remporter tous les combats, mais à l'heure actuelle, ça me semble plutôt bancal comme système. 

Kingdoms & allies

ecran-empires-et-allies.jpgOn retrouve dans le versant "invasion des empires voisins" (vos amis FB) certains ingrédients qui ont fait le succès de jeux comme Kingdoms of Camelot. On "aspire", seul ou en coallition, les ressources de ses petits copains de jeu, détruisant (ou pas) leurs unités au passage. En revanche, il n'est évidemment pas question d'exterminer purement et simplement les autres joueurs. Ca serait bien sûr un frein énorme à la popularité du jeu et source de jérémiades incessantes en tous genre, ce qui à le mérite d'éviter aux joueurs les plus offensifs de répéter aux pleurnichards "c'est le jeu ma pauv lucette" (mais même en l'état le jeu va certainement générer de la pleurnicherie...)

Un phénomène similaire à Kingdoms of Camelot devrait arriver très vite : le joueur frigo. Autrement dit le gars qui ne joue plus et qui va servir de réserve de ressources pour les joueurs actifs. Le bon plan...même pour les plus couards. 

Enfin, j'ai déjà me semble t'il repéré du jeu en coalition comme dans Kingdoms of Camelot. Si Empires & Allies n'est à priori pas vraiment conçu dans ce sens, il suffit à quelques joueurs de faire en sorte de bien partager leurs amis et le tour est joué pour des attaques groupées et planifiées. De quoi se coltiner de bien belles bandes de rapaces sans vergognes. Ceci dit, une fois repéré, si vous êtes au bout du rouleau, il vous suffit de virer ces empêcheurs de planter des courges en rond de votre liste d'amis et d'en recruter de nouveaux sur la communauté Empires & Allies. Ou, mieux...créer votre coalition et foutez-leur-en plein la gueule !!!

Le cul entre deux canons 

Au final, peut-être de peur de se couper du très grand public, Zynga passe un peu côté de son sujet ! Un peu le cul entre deux chaises, Empires & Allies risque au final de lasser très vite tous les types de joueurs...Malgré tout, le jeu permet quand même de perdre son temps assez agréablement et c'est finalement déjà pas mal...et puis à l'heure ou j'écris, le jeu est déjà rentré dans les tops jeu FB et avoisine déjà les 1,2 millions d'utilisateurs...on est donc quand même loin de l'accident industriel pour Zynga (qui en a été plus près, ici)

 

combat-empires-et-allies.jpg

 

scenario-Empire---Allie.jpg

Empires&Allies

Publié dans Jeux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article